Bajus, sur la ligne...

Dans cette atmosphère plombée que nous traversons, j'ai pensé que cette photo ferait un peu de bien... C'est une ancienne ligne de chemin de fer qui passe à cinquante mètres de chez moi. Elle fait le bonheur des promeneurs, joggers, vététistes, cavaliers et... photographes... C'est l'absence de ciel qui m'a séduit dans ce cliché.

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Gi (vendredi, 13 novembre 2020 14:29)

    L'éblouissement de l'automne. Bonnes promenades sur ce chemin et tenez bon !

  • #2

    Jean-Claude (vendredi, 13 novembre 2020 16:54)

    "Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît"
    Djalâl ad-Dîn-Rûmi (Mevlânâ) grand Maîtrer Soufi.