daniel dekens photographies

 


Mésange huppée

Comme promis voici un mini album de ce petit oiseau peu farouche et sédentaire. C'est une chance pour nous car la mésange huppée se trouve rarement près des habitations mais plutôt dans les forêts de pins et de conifères. Elle aménage un trou dans du bois mort pour pondre cinq à huit oeufs entre avril et juin.

Cliquer sur les photos

 

 

1 commentaires

Mésange huppée

Cette année nous avons décidé de nourrir à nouveau les oiseaux dans le jardin. Quelle ne fût pas ma surprise en voyant débouler des mésanges huppées. Depuis plusieurs semaines, j'accumule quotidiennement des photos de cet oiseau fascinant que je n'avais jamais vu. Je suis aux anges ! ! !

 

 

8 commentaires

Foulque macroule

Voici encore une photo animalière, mais cette fois "en format carré et en noir et blanc"... finalement cette idée, née de la période Covid, fait son bonhomme de chemin...

C'est le reflet de la plante aquatique dans l'eau qui est intéressant car il déstabilise la lecture de l'image. Il y a une perte de repère car on cherche le début du reflet et on ne le trouve pas vraiment...

 

 

0 commentaires

Les phoques de la baie d'Authie

Ils étaient près de deux cents dimanche dernier car les conditions météorologiques étaient excellentes pour la colonie de veaux marins et phoques gris de la baie d'Authie. Il faisait beau, il n'y avait pas beaucoup de vent et autant de spectateurs que d'acteurs !

1 commentaires

Ousmane Sow à l'abbaye de Fontfroide

Comme promis voici les deux autres oeuvres d'Ousmane Sow qui étaient exposées l'année dernière dans l'abbaye de Fontfroide : "Le Nouba qui se maquille" et "La Mère et l'Enfant".
Si la seconde oeuvre est un bronze assez connu, on ne connait pas grand chose du Nouba qui se maquille et c'est peut-être dû à sa vente rapide en 1984. Elle a été réalisée dans la matière originale qu'Ousmane Sow laissait macérer pendant des années avant de l'appliquer sur une ossature rigide faite de fer, de paille et de jute.

La fascination de ces noubas est provoquée, entre autres, par le regard et par les yeux plus vrais que nature, ce qui sème le trouble...

Je vous recommande de cliquer sur les photos

3 commentaires

Saint-Jean Baptiste d'Ousmane Sow

Lors de mon passage à l'abbaye de Fontfroide, j'ai eu la chance de voir les trois oeuvres d'Ousmane Sow exposées dans le cadre d'In Situe Patrimoine et Art Contemporain. Ce sculpteur sénégalais est décédé en décembre 2016 après avoir réalisé 35 sculptures monumentales qui ont fait de lui une grande figure de l'art africain contemporain.

Ici, les colonnettes du cloître se reflètent dans la vitre qui protège la tête de Saint-Jean Baptiste.

3 commentaires

Mise en fourrière immédiate

Je suis tombé sur cette scène brutalement et je n'ai pas eu le temps de faire quoi que ce soit ! Dès qu'il m'a aperçu, ce bon petit diable s'est retourné et a amorcé sa descente avant de déguerpir !

Dans un premier temps j'ai été impressionné par son audace et ses "talents de grimpeur" mais très vite l'inquiétude a pris le dessus car un câble électrique passait devant son visage et derrière son épaule... sans compter le fait que la porte était motorisée ! Ah, satané kid !

4 commentaires

Les arbres l'hiver...

La photographie offre parfois des possibilités pour créer un univers onirique

0 commentaires

Meilleurs Voeux à tous

"Avec le coeur", la nouvelle année devrait être bonne ! Je vous la souhaite douce, bienveillante et heureuse...

3 commentaires

Le Parcq

L'hiver, les arbres sont splendides car ils dégagent toute leur force graphique. Si en plus le brouillard s'en mêle comme c'est le cas en ce moment dans le nord de la France, la banalité se transforme alors en poésie...

0 commentaires

Le cloître de l'Abbaye de Fontfroide

L'abbaye cistercienne de Fontfroide se trouve au sud-ouest de Narbonne. Elle est classée aux monuments historiques depuis le 19ème siècle et aujourd'hui, ce monument privé ne cesse de se développer sous l'égide des descendants de Gustave et Madeleine Fayet.

Ici dans son magnifique cloître, la double rangée de colonnettes romanes offre un échantillon de marbres colorés d'une grande richesse comme le montre l'album ci-dessous.

Vous pouvez cliquer sur le centre des photos et sur la croix pour isoler, agrandir, stopper les images qui défilent

1 commentaires

Les Vire-Court

Au sud de Quimper il y a L'Odet, un fleuve qui plonge vers l'océan entre Bénodet et Ste-Marine. Ce sont les méandres de ce fleuve que l'on appelle "Les Vire-Court".  

Cliquez sur l'image

2 commentaires

Lever de soleil sur l'île de Sein

S'il y a plusieurs chambres d'hôtes sur cette petite île, il n'y a pas qu'un seul (excellent) hôtel/restaurant que l'on ne peut que recommander pour  passer une ou deux nuits afin de s'imprégner de l'ambiance et de pouvoir assister au lever et coucher de soleil.

Cliquez sur l'image

0 commentaires

En parlant de cache-cache

Nous avons eu cette chance de faire la traversée pour l'île de Sein par temps de brume avec le soleil qui a fini par percer juste pour notre arrivée. C'était fantomatique... l'église est à peine visible... on la verra mieux au prochain post...

Cliquez sur l'image

2 commentaires

L'Île de Sein, le phare de Goulenez

Le voici le Grand Phare de l'île de Sein détruit lors de la seconde guerre mondiale et reconstruit en 1950. Il mesure près de 50 mètres et éclaire jusqu'à 50 kilomètres ! A notre arrivée il était bien caché, puis ce fût le grand beau temps.

Cliquez sur les photos...

1 commentaires

L'Île de Sein

Voici un montage panoramique de deux photos de ce minuscule caillou qu'est l'île de Sein. Elles ont été prises du sommet du Grand Phare ou Phare de Goulenez.

Cliquez sur la photo...

1 commentaires

Le bonheur des jeunes goélands

Sur l'île de Sein, les goélands sont les rois... et le soir au soleil couchant, c'est le nirvana total ! 

cliquer sur les photos

2 commentaires

Renversant !

La voici cette feuille de cotinus et toujours sur le même fond d'hortensia ! ! !

3 commentaires

Couleurs d'automne

C'est vraiment le moment de photographier les arbres, la nature... Ici une feuille retournée de cotinus (ou arbre à perruques) sur un fond d'hortensia. Jeudi, je vous montre l'autre côté de cette feuille dans un tout autre style... mais avec les mêmes ingrédients...

1 commentaires

Une mer d'huile

Dieu merci l'absence de vent nous aura permis de traverser le Raz de Sein sans encombre... et la présence de brume, paradoxalement, donnera des images intéressantes.

Cliquer sur la photo

3 commentaires

La Cité des Électriciens

Ouverte au printemps 2019, la Cité des Électriciens de Bruay la Buissière est une belle réhabilitation du plus ancien coron préservé du Pas-de-Calais. Il date du début de la seconde moitié du 19ème siècle et représente aujourd'hui le lieu de référence pour comprendre le paysage, l'urbanisme et l'habitat minier.

Cliquez sur l'image pour bien profiter du panoramique

1 commentaires

Les terrils jumeaux d'Haillicourt

Voilà une nouvelle vision sur les terrils jumeaux d'Haillicourt. Elle est toute aussi chargée de symboles que la photo de juin 1980 appelée "les deux terrils aux sillons" qui se trouve dans le portfolio sur le Pays Minier...

5 commentaires

Un dimanche matin pas comme les autres...

C'était en janvier 2007, il faisait froid au sommet de l'Arc de triomphe. La lumière était exceptionnelle tout comme la vue sur La Défense...

0 commentaires

L'arbre à la fenêtre...

Tout comme pour la photo précédente, la fascination et l'émotion restent gravées en moi. C'était en avril 1986 juste avant la destruction des lieux et le ressenti s'explique probablement par le fait d'avoir bravé l'interdit en pénétrant dans l'enceinte de la fosse 6 d'Haillicourt.

1 commentaires

L'arbre emmuré

Cette photo de mai 2006 me fascinera toujours et pour accroître le trouble je lui ai appliqué un "traitement à l'ancienne".

Elle est présente en couleur dans la galerie "Arbres" de mon site. Elle a été prise au Rova Ambohimanga sur l'île de Madagascar à une vingtaine de kilomètres au nord de la capitale. C'est un palais sur une colline sacrée qui fait la fierté des Malgaches.

2 commentaires

Le lac de la Glère à Barèges

Il neige dans le nord actuellement mais il neigeait également dans les Pyrénées en juillet 1980 ! Dans ce décor assez minimaliste, la neige fondue à la surface du lac offrait un effet de matière magnifique.

4 commentaires

La plage d'Anglet

Ne voyageant plus, je travaille sur mes archives photographiques avec de nouveaux outils en matière de post production. Je vous posterai régulièrement des anciennes photos mises "au goût du jour".

Ici, une vision assez poétique de la plage d'Anglet en février 2007.

3 commentaires

Bonne année 2021

Chers amis, je vous souhaite une bonne année 2021 en espérant qu'elle sera plus heureuse que la précédente... Comme la photo peut être regardée dans les 2 sens, je vous glisse ci-dessous la seconde version.

3 commentaires

Bajus, sur la ligne...

Dans cette atmosphère plombée que nous traversons, j'ai pensé que cette photo ferait un peu de bien... C'est une ancienne ligne de chemin de fer qui passe à cinquante mètres de chez moi. Elle fait le bonheur des promeneurs, joggers, vététistes, cavaliers et... photographes... C'est l'absence de ciel qui m'a séduit dans ce cliché.

4 commentaires

Pêcherie sur pilotis

La pêcherie sur pilotis est pratiquée dans et entre les estuaires de la Loire, de la Charente et de la Gironde. Ce sont des installations en bois souvent agrémentées d'une cabane permettant la pêche au carrelet. Si en Vendée et en Loire-Atlantique on parle de pêcheries, en Charente-Maritime on les appelle des pontons

2 commentaires

Plage de la Gilardière

Si vous voulez photographier des carrelets, c'est à Pornic qu'il faut aller...

J'attendais patiemment un coucher de soleil lorsqu'un énorme nuage est venu perturber mes plans ! ! !

1 commentaires

L'arbre en boule

Il fallait bien trouver un remplaçant à l'arbre rond de Beugin ! C'est chose faite avec l'arbre en boule de Villers. Je le connais depuis une dizaine d'années et dans le blog précédent, je vous l'avais présenté dans sa tenue d'hiver. Le voici au beau milieu des blés de juillet complétement "perturbé" par les temps qui courent...

2 commentaires

Trois nouvelles galeries dans le module "VOYAGES"

Pour continuer de rêver un peu, trois nouvelles galeries ont été ajoutées dans le module "VOYAGES"

En Toscane, vous trouverez des photos faites essentiellement dans le Val d'Orcia

Dans l'île norvégienne de Senja, il y a des photos faites en hiver !

L'archipel des Féroé est très dépaysant avec ses photos faites sur les îles de Vagar, Streymoy et Mykines.

BON VOYAGE !

3 commentaires

" L'expo confinée " fin

Voilà, c'est la fin de "l'expo confinée", je vous laisse avec ce mur d'images... Si j'ai pu vous distraire quelque peu durant le confinement, je serai très content ! Merci pour votre fidélité et surtout n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire. Vous pouvez cliquer sur les photos pour les revoir individuellement.

Il est probable qu'une nouvelle façon de vivre nous attend... tout du moins dans un premier temps... Continuez de bien prendre soin de vous.

3 commentaires

" L'expo confinée " 25

Les grives musiciennes

Le confinement se termine bientôt, pour une raison technique, ce sera la dernière photo. Il fallait une note positive, un nouveau départ pour "le jour d'après" avec cet oisillon tombé du nid... Ne ratez pas la journée de demain car je mettrai l'ensemble de l'expo sur un mur d'images.

2 commentaires

" L'expo confinée " 24

L'Arbre Rond de Beugin

L'expo touche à sa fin et je ne pouvais la terminer sans avoir une pensée pour mon compagnon qui a laissé un grand vide... C'est un peu triste car c'est probablement la dernière fois que je vais le mettre "au devant de la scène"... mais demain la photo sera plus joyeuse...

4 commentaires

" L'expo confinée " 23

" L'île de Mykines "

C'est l'île de l'archipel des Féroé la plus méridionale. Au pied de la pointe gauche de l'île il y a une petite tâche claire, c'est un bateau militaire, il rôdait en permanence ! ! ! Cela donne aussi une idée des dimensions...

7 commentaires

" L'expo confinée " 22

" Le don d'ubiquité "

Les photos mises en scène dans ma photothèque se compteront sur les doigts de la main ! ! ! Je dois avoir bien peu d'imagination... J'ai ici une petite pensée pour mes amis photographes à qui je faisais découvrir le site du Grand Hornu et merci à Jo qui s'est prêté au jeu.

5 commentaires

" L'expo confinée " 21

" L'oeil de la terre "

L'oeil de la terre est aussi terrifiant que fascinant. Cette photo montre un détail de la marmite de Fagrihver située sur le site géothermique de Hveravellir en Islande. En fait l'oeil en question, c'est l'ouverture de cette marmite bouillonnante. L'eau à 95° est en ébullition permanente, ça fume, ça crachote, ça déborde et par évaporation la silice précipite en formant ces splendides concrétions de geyserite. Le dôme alors formé a un diamètre d'environ 4 à 5 mètres.

4 commentaires

" L'expo confinée " 20

" Place de la Bastille "

Délicieusement "vintage" cette photo de la place parisienne en mars 1991... près de trente ans se sont écoulés et c'est riche d'enseignement...

Je vous souhaite un bon 1er mai !

4 commentaires

" L'expo confinée " 19

"  Le Mont Blanc  "

C'était dans une autre vie... j'avais monté mon Hasselblad au sommet de l'aiguille de Rochefort et fait cette photo de la face italienne du Mont blanc en 1990... il y aurait tellement de choses à dire autour de cette photo.

9 commentaires

" L'expo confinée " 18

"  le nez au vent  "

C'était à Eastbourne sur la côte sud de l'Angleterre. Derrière la digue sur laquelle il y a le cycliste c'est la Manche. En ces temps confinés, pédaler en bord de mer, le nez au vent et sous un nuage lenticulaire... ce cliché pourrait... nous énerver quelque peu...

7 commentaires

" L'expo confinée " 17

" Senja "

Quel souvenir ce champ de neige en plein coeur de l'île norvégienne ! On est en février il y a 60cm de neige et il fait près de -20° avec une humidité maximale...

3 commentaires

" L'expo confinée " 16

Giacometti et "l'homme qui marche"

Je vous avais présenté cette photo en format 4-5 inches le 25 avril 2019 sur le blog et vos commentaires m'avaient bien fait rigoler ! En format carré, ça passe également et le tirage papier était incontournable à mes yeux !

11 commentaires

" L'expo confinée " 15

"Hommage aux mineurs"

C'était en mai 2019, l'étoile polaire brille près de la pointe du terril, le spectacle peut commencer ! Pour célébrer les 10 ans d'Euralens, le plasticien Clément Lesaffre a projeté sur les terrils du site 11/9 de Loos-en-Gohelle, le visage et le témoignage d'habitants du bassin minier. Ce fût une belle émotion, un hommage à la région et à nos anciens.

0 commentaires

" L'expo confinée " 14

" Comme dans un rêve... "

J'aime pratiquer ce "travelling vertical" car c'est un vrai savoir-faire pour un résultat aléatoire qui a tendance à me faire rêver.

2 commentaires

" L'expo confinée " 13

" Les terrils d'Haillicourt "

Très vieille photo faite en juin 1980, je m'en souviens comme si c'était hier, la lumière était exceptionnelle et comme c'était un samedi, je suis retourné chez moi chercher mon appareil photo !

6 commentaires

" L'expo confinée " 12

" Portrait-autoportrait "

C'était au familistère de Guise ! Le portrait est celui du fondateur des lieux : Jean-Baptiste André Godin

7 commentaires

" L'expo confinée " 11

" Les Tas de pois "

Allons en Bretagne pour voir "Les tas de Pois" sur la pointe de Pen-Hir à l'extrême ouest de la presqu'île de Crozon. En pointillés, les trois gros rochers défient les éléments face à l'Océan Atlantique... enfin pas tous les jours et malgré le temps couvert, la mer était ici d'un calme olympien propice à la pose longue.

2 commentaires

" L'expo confinée " 10

" La Vallée de la Dordogne "

Le noir et blanc renforce encore la beauté graphique de la nature. Mais il est vrai que la vallée de la Dordogne est d'une grande beauté quelle que soit la couleur...

6 commentaires

" L'expo confinée " 9

" David " de Michel-Ange

La statue réalisée au début du 16ème siècle se trouve dans la Galerie de l'Académie à Florence. Je l'avais découverte il y a trente ans... Quel choc lors des retrouvailles ! Le tourisme est devenu monstrueux et la photographie est devenue "photo"... un autre monde, un autre temps.

2 commentaires

" L'expo confinée " 8

" Le Cône de Vulcania "

L'architecture est fantastique, un vrai terrain de jeu pour photographe amateur de graphisme surtout lorsque la région vient y faire sa publicité !

6 commentaires

" L'expo confinée " 7

" Les cabanes tchanquées "

Retour en France, avec les deux cabanes tchanquées du bassin d'Arcachon

4 commentaires

" L'expo confinée " 6

Lors d'un trop court séjour à Madagascar, j'ai eu la chance d'être invité dans une famille malgache et je suis "tombé dans un état second" devant la beauté du visage de Nambininasoa. Ce petit sourire timide a duré quelques secondes, je n'oublierai jamais. Elle est paraît-il aujourd'hui en université ! Merci petite beauté...

3 commentaires

" L'expo confinée " 5

Je vous l'avais montrée en couleur le 10 juillet dernier. Norduri à Fossuri, encore une cascade perdue dans la montagne qui surplombe la ville de Vestmanna aux Îles Féroé. Promis, juré, c'est la dernière cascade !

2 commentaires

" L'expo confinée " 4

Voici un lieu mythique en Islande, Hvitserkur c'est le nom de ce rocher d'une quinzaine de mètres en bord de mer sur la côte nord dans la péninsule de Vatnsnes. C'est probablement un ancien bouchon de lave d'une falaise qui a disparu !

1 commentaires

" L'expo confinée " 3

Je n'ai jamais retrouvé une cascade aussi élégante que celle de Mjoifjordür sur la côte Est de l'Islande. Dans son écrin de lave, elle est bien difficile à repérer dans ce fjord quasi désertique. Elle est de ce fait totalement méconnue et je ne lui connais pas de nom !

3 commentaires

" L'expo confinée " 2

Avec le confinement, j'ai commencé par travailler sur mes archives. L'idée m'est ensuite venue de faire des tirages, pour le plaisir... Mes critères étaient : en noir et blanc, en format carré et sur papier mat en A3+.

Devant la force poétique des premiers résultats, je me suis dit qu'il fallait partager surtout par les temps qui courent... c'est ainsi que l'idée de "L'expo confinée" m'est venue.

Chaque jour de ce mois d'avril, je vous "posterai" une nouvelle photo. Sur la partie supérieure, le fichier individuel vous offre une vision agrandie de l'image et sur la partie inférieure vous avez un diaporama avec les vrais tirages qui vont défiler comme dans une expo, dans la vraie vie !

 

Aujourd'hui, avec l'affiche de l'expo, voici un cliché d'Écosse fait à Elgol sur la côte sud-ouest de l'île de Skye, les photographes viennent de partout pour "faire le coucher de soleil" sur la chaîne de montagnes Black Cuillin.

 

3 commentaires

" L'expo confinée "

Je vous invite à découvrir ma nouvelle exposition photographique dès le lundi 13 avril :

" l'expo confinée "

 Pendant toute la durée du confinement, je posterai une photo chaque jour qui viendra enrichir l'expo. Celle-ci défilera sous forme de diaporama que vous pourrez stopper à tout moment en cliquant sur la croix centrale.

2 commentaires

bonne année 2020

Bonne année 2020 à tous avec un maximum de petits bonheurs

4 commentaires

L'homme, le phare et sa vague

C'était un dimanche matin sur le port de Diélette, non loin du cap de la Hague et malgré le beau soleil il y avait un sérieux coup de vent avec une mer déchaînée.

1 commentaires

L'arbre rond n'est plus...

Très mauvaise nouvelle, l'arbre rond de Beugin est mort à la suite d'un coup de vent dans la soirée du 14 octobre. Cet érable sycomore faisait partie des "Arbres remarquables", on pense qu'il avait 160 ans...

Immense sur sa crête, c'était notre compagnon élégant, notre balise, notre phare. Je le photographiais depuis les années 80 et j'avais commencé l'année avec lui sur ce blog... il reste un grand vide...

3 commentaires

Hommage au gothique

Ce cliché du déambulatoire de la cathédrale de Coutances m'étonnera toujours ! Alors que cet édifice est bien un monument majeur du Cotentin, sur place on pourrait très bien "passer à côté" de cette photographie.

En la comparant à la réalité visuelle, on aurait presque l'impression d'avoir affaire à deux mondes différents !

C'est peut-être la magie de l'optique et le miracle du capteur numérique...

0 commentaires

Les enfants aux Féroé

Voici ma dernière photo des Féroé... enfin des personnes ! Les enfants aux Féroé ont une autonomie qui nous a beaucoup troublés : dans les rares restaurants existants, par exemple à Vestmanna, nous avons rencontré des enfants d'une dizaine d'années venant se restaurer en petit groupe, sans présence d'adultes ! Ici ces fillettes jouaient, seules en bord de route à observer l'arrivée des voitures. Leur jeu consistait à se cacher dès que celles-ci arrivaient ! Impensable dans notre monde devenu tellement agressif ! Je vous l'avez bien dit, nous sommes sur une autre planète !

Merci mes chers amis pour votre fidélité, je vais faire une pause assez longue et vous donne rendez-vous au 1er décembre...

5 commentaires

Vive l'architecture féringienne !

J'ai trouvé que l'architecture féringienne était bien plus charmante qu'en Islande.

1 commentaires

Dos à dos ou tête-bêche !

Petit clin d'oeil à la faune aux Féroé

2 commentaires

Humour féringien

On voit vraiment que les féringiens sont passionnés de football...

1 commentaires

Tempête

C'est la fin de notre séjour sur l'île de Streymoy et ce matin nous avons blotti notre voiture au fin fond de Skaelingur face à Vagar pour observer la tempête. Les tourbillons de vent et de pluie étaient tels que l'eau se soulevait à la verticale sur plusieurs mètres ! Lorsque deux bateaux militaires sont passés, c'était franchement lugubre mais soudain, un rayon de soleil est apparu...

3 commentaires

Attaque frontale

L'huîtrier-pie est omniprésent aux Féroé. Il niche à même le sol sans trop prendre de précaution concernant l'emplacement de son nid. Immanquablement en se baladant, on s'approche plus ou moins du ou des oeufs et là, c'est l'attaque frontale. Le couple piaille et se montre très agressif !

2 commentaires

Saksun, le lagon

Nous sommes retournés à Saksun quelques jours plus tard dans l'espoir d'avoir une météo plus favorable... Mal nous en a pris car à peine sortis de la voiture, une bourrasque de vent et de pluie nous décolle du sol !

C'est à la suite d'une tempête que le lagon s'est rempli partiellement de sable, je vous laisse imaginer... cela permet aujourd'hui d'aller au bord de l'océan en longeant le lagon par la rive gauche à marée basse. Nous étions seuls au bout du monde, dans une nature immaculée, façonnée par le vent et l'eau. Heureusement nous avions la pluie dans le dos ce qui m'a permis de faire quelques photos.

1 commentaires

Saksun

C'est le dernier spot important des Féroé... le lagon de Saksun ! Il fait franchement mauvais lorsque nous y arrivons. De plus des engins ont retourné la terre en premier plan, ce qui gâche complétement le potentiel photographique du site, je suis dépité ! Avec cette pluie, l'absence de lumière et la déception, je trouve l'endroit lugubre. Je me serai battu comme un beau diable pour sortir ce cliché !

La petite église banche au toit végétalisé, isolée au bord du lagon, a été construite dans un village voisin à la fin du 17ème siècle puis transportée à Saksun au milieu du 19ème.

2 commentaires

Le phare de Mykines

Le phare de Mykines se trouve sur la pointe à l'ouest de l'île. On aperçoit le village au milieu dans la partie basse. Quant à l'autre extrémité, elle a la tête dans les nuages comme souvent.

1 commentaires

Mykines

Tiens du soleil ! Oui nous en avons eu pendant quelques heures durant 2 ou 3 jours. Voici Mykines, l'île la plus à l'ouest des Féroé. On y va essentiellement pour randonner et voir son phare mais aussi pour photographier des oiseaux car il y a une belle colonie de fous de Bassan. La randonnée est assez sportive car on monte et descend à plusieurs reprises.

Comme le montre le cliché de gauche, Mykines a la tête dans les nuages et c'est souvent le cas. Il y a sur l'île un seul village éponyme, avec une dizaine d'habitants ! On s'y rend en bateau (40') ou... en hélicoptère ! Ce dernier moyen de transport est très développé aux Féroé car fortement subventionné. Pour limiter les abus, on a le droit à un seul voyage par jour pour une somme abordable à condition de réserver une quinzaine de jours avant le déplacement.

Cliquer sur les photos...

0 commentaires

Gasadalur et Mulafoss

Voici quand même une autre vision de Gasadalur avec sa cascade.

Jusqu'en 2007-2008, ce minuscule village se mourrait car il était sérieusement enclavé. Il n'y avait pas de route pour le desservir ! On y accédait à pied ou en hélicoptère à partir de 1983 ! ! ! Le facteur portait le courrier 3 fois par semaine après trois heures de marche... donc, effectivement cela forge le caractère...

Il y a aujourd'hui une route qui a été creusée dans la montagne après bien des années de travaux.

cliquez sur les photos.

4 commentaires

Gasadalur

A quelques kilomètres de Bour sur l'île de Vagar, il y a Gasadalur rendu célèbre par sa cascade Mulafoss. Le spot photo est unique, connu et il est probable que (presque) toutes les photos doivent de ressembler...

Encore un décor époustouflant.

3 commentaires

Tindholmur depuis le village de Bour

Retour sur Bour pour faire des poses lentes sur la grève au bord du fjord, pas facile sous la pluie !

1 commentaires

Kvivik

Ces photos ont une valeur documentaire, elles montrent la façon dont les villes et villages sont implantés aux Féroé, dans le fond des fjords. Par ailleurs, c'est à Kvivik sur l'île de Streymoy que les premiers vikings ont débarqué dans l'archipel. Nous étions basés juste à côté de ce village et nous avions toujours cette superbe vue chaque fois que nous empruntions la route supérieure. C'est ainsi devenu notre village de coeur avec ce décor de rêve et Koltur sous les yeux (presque) en permanence

1 commentaires

Bour

Le village de Bour sur l'île Vagar est probablement le plus beau de l'archipel. Autour de la petite église blanche, une bonne partie des maisons a le toit végétalisé, l'ambiance est tranquille, authentique, sans fioriture devant le second rocher important des Féroé : Tindholmur. Un décor de rêve qui nous transporte sur une autre planète.

1 commentaires

Norduri à Fossuri

Les cascades sont omniprésentes aux Féroé, évidemment avec pratiquement 300 jours de pluie par an on comprend aisément ! Celle-ci est perdue dans la montagne au-dessus de Vestmanna sur l'île de Streymoy et il pleut ! Mais voilà tout évolue, je ne voyage plus seul et "j'ai maintenant une assistante" qui tenait le parapluie pour protéger... l'appareil ! ! !

6 commentaires

Sorvagsvatn, un véritable choc visuel

Sorvagsvatn est le plus grand lac des Féroé. Il est en haut à droite de l'image et se jette dans l'océan atlantique sur la gauche et en premier plan. Du sommet de la falaise Traelanipa sur laquelle je me trouve, la vue est exceptionnelle car ce lac se trouve à une quarantaine de mètres au dessus du niveau de la mer !

Le spot photo est unique, pas facile à trouver et quand même exposé. Il y a sur place des points d'ancrage pour pouvoir s'assurer avec une sangle et un mousqueton (ce n'est pas indiqué dans les guides !, un jour il y aura peut-être une plateforme...). Dieu merci, exceptionnellement il n'y avait pas de vent et mes années de montagnard m'ont bien servi.

Autre détail qui me semble important : depuis quelques semaines la randonnée est payante, 200DKK soit 27€ par personne ! (j'ai vu une famille renoncer devant une telle somme) et c'est une tendance qui se généralise. Au célèbre village de Gjogv, la montée sur la falaise en amont de la brèche est également payante, 7€ par personne... en contre-partie, les sites sont aménagés et cela permet de canaliser le tourisme pour éviter de tout détruire.

6 commentaires

Koltur

Cette terre volcanique de la même origine que celle de l'Islande, propose des paysages époustouflants qui viennent compenser le mauvais temps et justifier un tel voyage.

Koltur est un des "rochers-vedettes" de l'archipel, il est ici photographié depuis l'île de Vagar. Habituellement j'évite toujours les fermes marines que je considère comme une pollution visuelle. Ici c'est le contraire ! Elles présentent une certaine beauté graphique.

Après plusieurs jours aux Féroé, c'était la première fois que je voyais Koltur dans son intégralité, le temps d'une petite accalmie !

3 commentaires

Tinganes

La première chose à faire lorsque l'on arrive en bateau à Torshavn, la capitale des Féroé, c'est de déambuler dans Tinganes, le quartier historique qui jouxte le port. Bien souvent il bruine ou il y a un petit crachin, on est ainsi dans l'ambiance car aux Féroé, il pleut près de 300 jours par an...
Les Féroé sont, pour l'instant, restées dans leur jus : authentiques, zen, pas de fioriture pour flatter le touriste. Les toitures végétalisées sont encore très présentes dans l'ensemble de l'archipel, pas pour le fun, les médias ou les bobos. C'est dans leur histoire, dans leur culture...

1 commentaires

Grenen

On est ici sur la pointe extrême du Danemark qui s'enfonce dans "les" mers ! A gauche la mer du Nord et à droite la Baltique. La rencontre des deux mers est violente et provoque un mascaret permanent, puissant rendant la baignade impossible. En ce jeudi de l'Ascension, le lieu est noir de monde...

Le lendemain je prendrai le bateau juste à côté, à Hirtshals en direction de l'Islande mais cette fois ce sera pour un arrêt d'une vingtaine de jours aux Îles Féroé...

Prochaine photo le jeudi 4 juillet

2 commentaires

Le Noir Flohay

Je retourne au Noir Flohay en vue de préparer un proche voyage aux îles Féroé... Je vous avais déjà posté une photo le 2 février sur ce lieu singulier et troublant... une pinède du 19ème siècle, à l'Est de Liège, avec une longue histoire...

De ce fait, je vais faire un break et nous nous retrouverons le 1er juillet

1 commentaires

Rétrospective Alberto Giacometti au LaM de Villeneuve d'Ascq

C'est jusqu'au 11 juin 2019 et c'est à ne pas rater ! Pour vous donner envie d'y aller, je vous ai fait cette surimpression de 3 photos : la statue, le mur de briques et l'affiche avec le nom de l'artiste !

cliquez sur les photos...

3 commentaires

Alberto Giacometti, "L'homme qui marche"

Jusqu'au 11 juin, ne ratez sous aucun prétexte la rétrospective consacrée à Alberto Giacometti au LaM de Villeneuve-d'Ascq ! C'est deux heures de bonheur assuré pour voir les 150 oeuvres de cet artiste majeur du 20ème siècle. Voici la plus connue : "L'homme qui marche" réalisée en 1960.

Petit conseil : pour éviter la foule, le meilleur moment c'est 13 heures !

10 commentaires

Fougère écossaise

Une fougère écossaise, c'est une fougère qui pousse dans un muret de pierres sèches !

2 commentaires

Les oiseaux de mon jardin

Cet hiver nous avons eu moins d'oiseaux que les années précédentes et je n'ai fait qu'une seule séance de prise de vues ! Si les chardonnerets et leurs amis les verdiers sont venus en nombre, nous avons constaté une diminution des espèces. Une année comme ça  !

1 commentaires

Senja, j'allais oublier...

J'allais oublier de vous montrer un portrait... de renne ! (pas fait en studio ! mais bien sous la neige) Je n'ai pas vu grand monde là-haut, quelques rennes, souvent en bord de route ou des "supermarchés" ! les Samis qui sont sensés "s'en occuper" les laissent en liberté totale ! En fait ces rennes sont semi-sauvages, ils sont curieux, s'approchent et peuvent même, en s'y prenant bien, se laisser caresser !

Bon voilà, la prochaine photo sera une photo d'oiseau... de mon jardin.

4 commentaires

Senja, les cristaux de glace

Le soleil se couche sur la côte sud de Senja après une journée riche en photographies de toutes sortes ! Ici en premier plan, le froid a cristallisé l'eau sous forme de véritables fleurs de glace, là également je n'avais jamais vu une telle chose !

Demain je reprends l'avion...

4 commentaires

Senja, la fin du séjour

C'est la fin du séjour, une petite dernière, photogénique et ... toute en glace, nous avons été gâtés !

4 commentaires

Senja, l'heure bleue

Retour sur la ville de Mefjordvaer, il est un peu plus de 16h, c'est l'heure bleue, on aperçoit sur la droite le pic de Segla montré il y a quelques jours. Dans une demi-heure il fera noir.

1 commentaires

Senja, les terres intérieures 2

Je me souviendrai longtemps de ce champ de neige car il m'a bien fait souffrir. Il faisait très froid et j'avais de la neige au-dessus des genoux, j'en suis ressorti les pieds trempés et les jambes envahies de contractions musculaires... ça ne doit plus être de mon âge !

4 commentaires

Senja, les terres intérieures

C'est la fin du séjour, il me faut retraverser l'île pour rejoindre la côte sud où nous étions basés. Il y a un écart de température de 10 à 15° par rapport aux différentes côtes. Ici il fait -18°, c'est désertique et magnifique, notamment lorsqu'un faible rayon de soleil se mêle à la brume. Je n'avais jamais vu de tels champs de neige immaculés...

3 commentaires

Senja, le pic de Segla

Dernier spot célèbre sur cette île : le pic de Segla. La montée en raquettes est assez sportive, on démarre du village de Fjordgard que l'on aperçoit derrière le rocher du premier plan et c'est parti pour quatre à cinq cents mètres de dénivelé. Sur place, le pic semble à portée de main tellement il est imposant. L'eau correspond à deux fjords différents ! Époustouflant...

4 commentaires

Senja, les Dents du Diable

Voici les "dents du diable", probablement l'endroit le plus visité sur Senja. C'est d'un accès facile au bord de la route 862, aussi il y a un peu de monde en permanence car voir les dents du diable éclairées par les aurores boréales est un must !

cliquer sur les photos...

2 commentaires

Senja, le Nordfjorden


Je quitte le sud de Senja pour remonter vers la côte NO. Sur cet assemblage de 2 photos, on découvre le Nordfjorden à partir de la passerelle de Bergsbotn haut lieu du tourisme sur l'île de Senja.

cliquer sur l'image.

3 commentaires

Senja, aurore boréale


C'était le deuxième objectif du voyage, observer des aurores boréales. Senja, tout comme l'Islande, est idéalement placée par rapport à l'ovale auroral. Ici je suis encore sur la côte sud sur la plage de Frovag.

6 commentaires

Senja, lors des randonnées


Lors de ces randonnées en raquettes, surtout après une tempête de neige, j'ai été charmé par la beauté graphique des arbres bien mise en valeur dans ce décor minimaliste.

5 commentaires

Senja, la côte sud


Je rentre d'un court séjour à Senja, une île norvégienne au nord des Lofoten, par près de 70° de latitude N. Sur la côte sud, il ne fait pas très froid, environ -5° et s'il n'y a pas de vent c'est très agréable. Ici tout est en neige et même en glace jusqu'au bord de mer. L'un des objectifs était de randonner en raquettes dans ces petites montagnes qui culminent à 5 à 600m d'altitude.

0 commentaires