Ousmane Sow à l'abbaye de Fontfroide

Comme promis voici les deux autres oeuvres d'Ousmane Sow qui étaient exposées l'année dernière dans l'abbaye de Fontfroide : "Le Nouba qui se maquille" et "La Mère et l'Enfant".
Si la seconde oeuvre est un bronze assez connu, on ne connait pas grand chose du Nouba qui se maquille et c'est peut-être dû à sa vente rapide en 1984. Elle a été réalisée dans la matière originale qu'Ousmane Sow laissait macérer pendant des années avant de l'appliquer sur une ossature rigide faite de fer, de paille et de jute.

La fascination de ces noubas est provoquée, entre autres, par le regard et par les yeux plus vrais que nature, ce qui sème le trouble...

Je vous recommande de cliquer sur les photos

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Jean-Claude (mercredi, 23 février 2022 17:35)

    ...est-il entrain de se maquiller ou de se démaquiller ? Je vois plutôt un homme qui regarde d'où il vient et pâlit de ce qu'il y voit... une façon toute personnelle de détourner l’œuvre.